fbpx

Que manger au goûter pour ne pas grossir ? 

Perte de poids

On lit partout qu’il ne faut pas grignoter pendant les repas, on nous culpabilise en nous disant que cela va nous faire grossir. Or, le corps assimile mieux des apports réguliers que des gros apports.

Le goûter suit les règles de la chrononutrition. Notre corps attend donc que l’on prenne un petit peu d’aliments et de calories. Il permet aussi de faire une pause entre le déjeuner et le dîner, où il peut parfois y avoir plus de 6 ou 7 heures d’attente. Tu vas donc avoir très faim en rentrant chez toi, et aura davantage tendance à grignoter ! Prendre un goûter permet d’arriver au dîner avec une petite faim et de ne pas se jeter sur n’importe quoi, pour permettre de perdre du poids sur la durée.


Dans cet article, je te partage plusieurs idées de collations pour grignoter sans grossir.

Comment composer son goûter ?  

Le goûter est le meilleur moment pour prendre du sucre de manière raisonnable. Prendre des fruits au milieu de l’après-midi permet de délivrer tout leur potentiel.
Les associer à des oléagineux permet d’avoir des acides gras essentiels, des minéraux, et aussi des protéines. Cela permet d’arriver à table le soir et de ne pas se venger sur le réfrigérateur et de se “goinfrer” lors du repas.

Pourquoi associer du gras et des protéines au sucre ? 

Amener du gras et des protéines en même temps que du sucre va permettre de réguler la glycémie. La glycémie est le taux de glucose dans le sang. Lorsque l’on mange un gâteau, du pain, du chocolat, un fruit, ce sont des glucides qui vont se transformer avec la digestion en glucose. Et ce glucose, c’est ce qu’on appelle le sucre, tout simplement.
S’il y a trop de glucose qui arrive dans l’organisme, le corps ne va pas apprécier et va sécréter une hormone qui s’appelle l’insuline. Celle-ci va prendre ce glucose et va le stocker sous forme de gras.
Associer le sucre à du gras ou à des protéines permet de limiter l’impact glycémique puisque la glycémie va augmenter moins rapidement. C’est donc le fait de prendre trop de sucre qui fait grossir.

Mes idées de goûter 

Tu peux tout simplement prendre un fruit avec du 20 grammes de chocolat, de préférence noir à plus de 70 %.

Tu peux aussi prendre une poignée d’oléagineux : amandes, noix, noisettes, etc. oléagineux. Il est préférable de les faire tremper une douzaine d’heures dans de l’eau avant de les consommer. Les faire tremper va permettre d’éliminer les “anti-nutriments”. La couche d’acide phytique va par exemple empêcher l’assimilation du zinc, qui est un oligo-élément essentiel pour le corps. C’est la raison pour laquelle les végétariens sont souvent en déficit de zinc. Ils mangent beaucoup de légumineuses et d’oléagineux qui récupèrent le zinc à cause de cette couche d’anti-nutriment. Inutile d’en faire trop, puisqu’une fois mouillé et humide, les oléagineux ne se conservent pas.

Une autre idée de goûter est de simplement cuisiner un gâteau ou une tarte peu sucré.

Tu peux également faire ton propre smoothie protéiné. Tu peux mélanger une banane avec du lait végétal et y ajouter des fruits rouges surgelés. Tu peux aussi mettre des pousses d’épinards, qui permettront d’apporter des légumes.

Ajouter des protéines végétales (-5% avec le code AYME5) est très important, puisque cela va permettre d’être un petit peu plus à satiété et tenir encore plus jusqu’au dîner. Cela va aussi permettre de commencer le sommeil puisqu’elles sont composées d’un acide aminé qui contient du tryptophane et qui va aider à la synthèse de la sérotonine, qui est l’hormone de la satiété, de la sérénité et plus tard, de la mélatonine qui est l’hormone du sommeil.

Prendre un goûter permet ainsi de ne pas prendre du poids, mais également de bien dormir.

Pour plus d’informations, voici ma vidéo YouTube :

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pourriez aimer lire :