fbpx

Comment arrêter la perte de cheveux ?

Beauté et peau

Tu perds souvent tes cheveux ? En moyenne, une chevelure contient entre 100 et 150 000 cheveux. S’il est normal de perdre cinquante cheveux par jour, au-delà de cent, on peut s’interroger. 

Cela peut effectivement masquer un problème de santé. Cette chute peut être d’origine hormonale, le reflet d’une carence ou due au stress. Certains médicaments peuvent également provoquer des chutes de cheveux.
Si tu veux vraiment arrêter ta chute de cheveux, il faut comprendre d’où ça vient. Dans cet article,  je te parle des différentes raisons possibles et te donne mes conseils pour arrêter de perdre tes cheveux.

Jeune femme brune au cheveux long qui perd ses cheveux dans la brosse

Utiliser des produits naturels

Utiliser des shampoings, des après-shampoings, des masques ou tous les produits pour tes cheveux qui sont de qualité avec des ingrédients naturels est très important. En effet, les produits issus de la pétrochimie n’ont pas un bon impact sur les cheveux.

Tu trouveras des produits de qualité sur le site de Kazidomi (inscription à 60€ au lieu de 80€ avec le code JULIEAYME).

Un dérèglement hormonal

Le dérèglement hormonal représente une grosse part de la chute des cheveux. De part un déséquilibre d’hormones sexuelles (progestérone/œstrogènes), l’arrêt de la pilule peut engendrer une chute de cheveux. Il va donc forcément y avoir un impact sur les cheveux. Il est important d’être accompagnée par une naturopathe si l’on souhaite arrêter la pilule.

Le dérèglement de la thyroïde est aussi concerné. Lorsque la thyroïde ralentit, tout le corps ralentit et les cheveux aussi. Il y a de nombreuses chutes de cheveux avec un ralentissement de la thyroïde. Si la thyroïde ne fonctionne pas bien, on continuera à perdre nos cheveux.

Le stress, un facteur aggravant

Le stress est une cause importante de la perte des cheveux. C’est une réaction physiologique de l’organisme face à une situation d’urgence. Le stress a aussi des répercussions physiques. La perte des cheveux en fait partie.

Suite à un gros choc émotionnel, il arrive même parfois que des personnes perdent leurs cheveux dans la nuit.

Les nutriments pour prendre soin de ses cheveux

Le fer

Le fer a un lien très proche avec la flore intestinale. Un mauvais état de la flore intestinale risque de mal assimiler le fer. C’est pour cela que l’on est souvent dans des états d’anémie chronique ou de déficit en fer chronique.

On peut trouver du fer dans les aliments suivants : le boudin noir, les algues de mer, la spiruline, les graines germées, le tofu, etc. Lorsque l’on prend du fer d’origine végétale, il ne faut pas hésiter à mettre également de la vitamine C, ce qui va favoriser l’assimilation du fer.
Mon conseil est de vérifier le fer avant de faire une cure, puisque que trop de fer peut être oxydant. Pour cela, il suffit de demander à son médecin de doser sa ferritine, qui est la réserve de fer. Il faut que le taux soit minimum à 60 nanogrammes par millilitre si l’on veut bien fonctionner. La forme bisglycinate de fer est la meilleure source de fer si l’on souhaite se supplémenter.

Le fer intervient d’ailleurs dans la détox du foie. Dans le cas d’un arrêt de pilule, où l’on soupçonne des pollutions internes avec beaucoup de toxines à l’intérieur de son corps, on a alors besoin de fer pour détoxifier.

Le fer aide également au niveau des hormones thyroïdiennes. Ce n’est pas négligeable puisque qu’en cas de ralentissement de la thyroïde, on perd plus ses cheveux.

Le zinc

Le zinc est un nutriment essentiel. Environ 60% des femmes sont carencées en zinc. On le retrouve dans les aliments comme la graine de courge, les huîtres, le sésame, les cacahuètes ou encore le germe de blé. Si l’on souhaite se supplémenter en zinc, il faut privilégier une forme de bisglycinate de zinc. 

Le souffre

Le soufre est essentiel à la synthèse de la kératine pour ses cheveux et favorise également la pousse. L’ail est un aliment très riche en soufre. Si l’on veut éviter d’avoir mauvaise haleine, il est préférable de le cuire à la vapeur en enlevant le germe. Sinon, on peut utiliser un complément alimentaire qui s’appelle le MSM, qui est très riche en soufre. Le MSM est très bon pour les cheveux et pour toutes les douleurs articulaires. (-15% avec le code 0410009 avec le MSM d’Energetica Natura que je conseille 😉 )

Les protéines

Les protéines sont très importantes. Si l’on ne mange pas assez de protéines, on ne peut pas avoir de beaux cheveux. Les cheveux sont faits à 97% de protéines. La kératine est une protéine, donc, si l’on veut avoir de beaux cheveux, c’est important de prendre assez de protéines. Pour rappel, pour une personne pesant 60 kilos, il faut environ 60 grammes de protéines par jour.
Dans 100 grammes de lentilles, il n’y a que 9 grammes de protéines. C’est donc très important d’aller les chercher.

Le magnésium

Un déficit de magnésium altère la qualité de la peau, des cheveux et des ongles. On en trouve dans l’alimentation : les légumes verts, les algues, les légumes secs, les noix, etc. Mais il est très difficile d’avoir un taux quotidien de magnésium assez élevé. Plus on stresse, plus on perd de magnésium. Le fait de stresser va faire éliminer le magnésium à travers les urines. On rentre alors dans un cercle vicieux : plus on stresse, plus on perd de magnésium, et plus on perd de magnésium, plus on stresse.

Le magnésium ne se stocke pas. Il est donc très important de prendre en continu un complément alimentaire sous forme de bisglycinate de magnésium, avec les cofacteurs indispensables pour sa bonne utilisation, qui sont la vitamine B6 et la taurine. La taurine est un acide aminé qui est essentiel pour le fonctionnement de son organisme.

Les vitamines B5 et B8

Les vitamines B5 et B8 ont un lien très fort avec la peau et les cheveux. Je conseille de prendre régulièrement un super aliment qui est le germe de blé. En se complémentant avec un bon magnésium comme le Magtorine® du laboratoire Copmed, on a aussi de la vitamine B5 et de la vitamine B8.

On trouve un super aliment très riche en vitamines du groupe B : le pollen. Pour un pollen de bonne qualité, on peut le prendre surgelé, ce qui garde la qualité du pollen. Je conseille deux marques : Pollenergie (frais de ports offerts avec le code 06J01) et L’Abeille Heureuse.

Pour un complément alimentaire au top, je te conseille les cures Krynéo (-5% avec le code JULIEAYME).

La maca

L’une des vertus de la Maca est la multiplication cellulaire au niveau du bulbe capillaire. La croissance est donc stimulée et cela permet de fortifier les cheveux. On peut l’acheter en gélules, dans le cadre d’une cure en interne, mais on peut aussi l’acheter en poudre et faire des masques sur ses cheveux (-10% chez amoseeds avec le code AYMELANATURO). 

Le silicium organique

Le silicium organique est très efficace pour la production de kératine. On peut prendre des infusions de prêle ou d’ortie. Sinon, on peut se diriger vers un complément alimentaire sous forme de silicium organique biodisponible. Je conseille de ne pas prendre un silicium de synthèse, même s’il est acheté en magasin bio.

Le massage crânien

En complément du brossage de cheveux, il est très conseillé de se masser le crâne. On peut le faire tous les jours, à main nue ou avec un hydrolat de lavande ou de romarin en se massant le crâne pendant quelques minutes. Il faut éviter de mettre l’eau trop chaude lorsque l’on se lave les cheveux et le crâne. On peut mettre de l’eau froide ou alterner le froid et le chaud sans que ce soit brûlant afin de stimuler tous les nutriments nécessaires au niveau des capillaires de la tête. 

Pour plus d’informations, voici ma vidéo YouTube :


 

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pourriez aimer lire :