fbpx

Les remèdes naturels post-COVID-19

Naturopathie

Près d’un malade sur dix souffre encore de symptômes douze semaines après l’infection et souvent plus longtemps encore. Il peut s’agir de personnes qui ont été hospitalisées ou non.

Peut-être est-ce ton cas également ? Tu souffres de fatigue, de douleurs musculaires, de difficultés à respirer, d’essoufflement, etc. Alors, que faire pour bien récupérer rapidement ? 

Des solutions naturelles peuvent t’aider à faire face aux symptômes prolongés du Covid-19.
Dans cet article, je te parle de ma stratégie ainsi que de tous les remèdes naturels que je te conseille.

Renforcer son système immunitaire

Il est important d’agir au niveau du système immunitaire afin qu’il soit le plus efficace possible et qu’il puisse se libérer un maximum de l’infection.Un virus peut déclencher un autre virus dormant. C’est le cas du virus d’Epstein-Barr qui cause la mononucléose et qui peut rapporter ces symptômes. Il est donc nécessaire d’avoir une stratégie au niveau du système immunitaire.

Lutter contre l’inflammation

Après l’infection par le virus, il va falloir lutter contre l’inflammation. Le système immunitaire est en train de se battre contre les envahisseurs qui se multiplient et qui attaquent les cellules. L’inflammation va donc être générée, c’est-à-dire que le système immunitaire est en train d’agir. Cela va provoquer beaucoup de radicaux libres dans l’organisme, qui vont endommager le fonctionnement de l’organisme. Il  est donc très important de lutter contre ces radicaux libres avec des antioxydants naturels.

Les nutriments

Champignons

Il y a trois champignons qui sont particulièrement efficaces pour lutter contre les infections virales : le shiitake, le maitake et le reishi. Ils contiennent des alpha et des bêta-glucanes, qui permettent à la fois d’inhiber la réplication du virus, mais également l’absorption de celui-ci par les cellules. C’est aussi une façon de diminuer la division des virus. De plus, les alpha et des bêta-glucanes des champignons vont empêcher l’absorption du virus à l’intérieur de la cellule. On s’est rendu compte que ces champignons diminuaient la durée et l’incidence des symptômes.Les champignons sont aussi à prendre en prévention. 

Les plantes

De nombreuses plantes ont des propriétés antivirales. On trouve par exemple l’astragale, qui est une plante venue d’Asie particulièrement efficace pour le système immunitaire. Elle a des propriétés antivirales, des propriétés anti-inflammatoires et c’est une très bonne plante antioxydante.
En plante plus locale, il y a également le sureau, qui est aussi une merveille au niveau du système immunitaire. 

Le propolis

Il y a également les produits de la ruche, et notamment la propolis. Beaucoup d’études ont été réalisées sur la propolis. Elle serait particulièrement efficace en cas d’infections des voies respiratoires. Voici les deux marques que je conseille : Pollenergie et L’Abeille Heureuse

Les aliments

Les baies rouges

Il y a un certain nombre d’aliments à privilégier pour optimiser la récupération.La famille des baies rouge est particulièrement efficace : sureau, la canneberge, le raisin, etc.

Il est possible d’en prendre tous les jours et particulièrement avant, pendant et après le Covid.
Lorsque ce n’est pas la saison, il est possible d’en trouver au rayon surgelé, ce qui tout aussi efficace. Ces baies rouges contiennent des flavonoïdes, des principes actifs, qui ont des capacités antivirales, anti-inflammatoires et antimicrobiennes. Elles contiennent également de la quercétine, qui a un effet antiviral, un rôle antioxydant et  immunomodulateur.

La quercétine va soutenir la barrière intestinale. L’intestin, qui est la première barrière à soutenir en prévention, car c’est la plus grande surface de contact avec l’extérieur. Et c’est là que se joue l’immunité. Les baies rouges contiennent également du resvératrol, qui a une action antivirale directe. C’est également un puissant antioxydant.


Le thé vert est aussi très efficace pour récupérer après le Covid, et particulièrement en cas de déficit de fer. A prendre en dehors des repas, le thé vert a toutes les actions. C’est un grand antioxydantant ainsi qu’un grand immunomodulateur.

Les micronutriments 

La vitamine D

La vitamine D module le système immunitaire. En déficit de vitamine D, le système immunitaire ne se met tout simplement pas en marche. Certains thérapeutes, même médecins, l’associent à un antibiotique. Mon conseil est de prendre des gouttes tous les jours, ce qui ‘est le plus efficace. J’encourage également à faire doser la vitamine D par une prise de sang. Son coût est de moins de 15 euros et ce n’est pas remboursé par la Sécurité sociale. Il n’est donc pas nécessaire d’avoir une ordonnance.

La vitamine C

La vitamine C se montre particulièrement efficace pour diminuer la sévérité des infections respiratoires.. Si tu as une alimentation assez riche en fruits et légumes, tu as normalement assez de vitamine C. Si tu veux donner un boost, je te conseille la vitamine C Liposomale, qui est beaucoup mieux assimilée par tes cellules.

Le zinc

Le zinc est un grand antiviral. Il aide surtout les cellules du système immunitaire à se développer afin qu’elles soient plus nombreuses pour faire face à ce virus. C’est également un carburant pour les cellules intestinales, qui en ont besoin pour tout se développer en toute sérénité. 

Le NAC (N-acétylcystéine) et l’acide alpha-lipoïque

Le NAC a un grand rôle antioxydant. C’est aussi le précurseur du glutathion, qui permet de lutter contre les infections virales. Et généralement, c’est un grand modulateur du système immunitaire.

Il y a également l’acide alpha-lipoïque, qui est l’antioxydant universel et qui permet aussi de booster les taux de glutathion. Il existe beaucoup d’études réalisées sur le lien entre le glutathion et les infections des voies respiratoires.

La coenzyme Q10

Je te conseille la forme de l’ubiquinol, qui agit comme une vitamine au niveau de l’organisme et qui active la production d’énergie sur le plan cellulaire. Si tu es fatigué après le Covid, que tu as du mal à récupérer, c’est probablement que tu n’as plus assez de coenzyme Q10. Avec l’alimentation, c’est très difficile d’avoir un taux suffisant. Il est donc important de se supplémenter, surtout que plus le corps vieillit, moins il en fabrique. On est donc souvent en déficit.

Le magnésium

Le magnésium est un micronutriment indispensable qui va jouer sur tous les aspects de la récupération après l’infection. Je t’invite à choisir une forme bisglycinate de magnésium. Souvent, lorsque l’on est malade, en état grippal, et qu’on a mal aux muscles, c’est tout simplement à cause du magnésium. Il va donner une meilleure contraction musculaire et augmenter l’énergie. C’est aussi un cofacteur du système immunitaire.


Pour plus d’informations, voici ma vidéo YouTube :

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pourriez aimer lire :