fbpx

Pourquoi faut-il bien mastiquer les aliments ?

Intestins et digestion

Mâcher ses aliments permet une meilleure digestion. Un repas doit être pris au calme, et durer en moyenne 20 minutes pour que la mastication soit réussie.

Or de nos jours, nous ne prenons malheureusement pas toujours le temps de bien mastiquer ou en tout cas, on ne l’apprend pas. Pourtant, c’est une action qui est plutôt innée.

Lorsque l’on regarde un enfant qui mange, on constate qu’il prend son temps, il regarde les aliments, et les mastique. Il n’avale pas tout rond. Les adultes, eux, ont tendance à aller beaucoup trop vite et à tout engloutir. 

Mais alors, quels sont les bienfaits de bien mastiquer ? Et quelles sont les astuces pour bien mastiquer ? Et surtout à quoi sert la mastication ?

Je réponds à toutes ces questions dans cet article. 

À quoi sert la mastication ?

La digestion mécanique et chimique

Tout d’abord, il y a une étape de digestion dite mécanique. Avec tes dents, tu vas broyer les aliments et les rendre mous. Il s’agit de la première étape de digestion. Grâce à ta salive, il y a aussi une digestion dite chimique qui se fait. En effet, la salive est composée d’enzymes. Les enzymes, sont les paires de ciseaux qui vont découper les aliments et qui vont commencer la fameuse digestion.

Quels sont les bienfaits de la mastication ?

C’est la première étape de la digestion

Le premier bienfait qui peut être l’un des plus importants, est que la mastication est la première étape de la digestion mécanique et la digestion chimique.

La digestion est un travail qui se fait de la bouche, jusque dans le côlon, voire même au niveau de tes selles quand elles sortent. C’est le travail de tout l’état digestif.
Le système digestif répond à la loi du maillon faible : chaque étape a une activité, un travail à faire qui lui est bien spécifique.

Dans la bouche, il y a les enzymes qui sont spécifiques avec un pH qui lui aussi est spécifique. Tout comme dans l’estomac par exemple.

Chaque organe digestif a son propre travail à réaliser, comme le travail à la chaîne. Si une étape n’a pas été bien faite ou n’a pas bien respectée, malheureusement les étapes suivantes ne pourront pas rattraper ce qui a été mal fait. 

La mastication est l’étape qui va être la plus déterminante pour toutes les futures étapes. 

Parfois, lorsque l’on sort de table, et qu’on a des lourdeurs, des ballonnements, des gaz, c’est tout simplement parce que la mastication n’est pas suffisante. C’est donc une action très importante si l’on veut bien digérer. 

Savourer et prendre du plaisir

La mastication sert aussi à savourer et à prendre du plaisir. Le but est que tu sois dans le moment présent. Généralement, les aliments que tu manges sont les aliments que tu aimes alors autant savourer, et prendre du plaisir lors des repas. 

Prendre du plaisir en mangeant fait aussi partie de la vie. Malheureusement, nous voulons aller vite. Mais nous essayons finalement plus de se remplir le ventre. Or, nous oublions que la mastication est un geste simple qui permet de savourer. Manger, c’est prendre du plaisir.

Réguler le poids

La mastication permet également de réguler le poids. On a demandé à une centaine de personnes de changer juste une chose dans leur vie. Pas de régime, juste de bien mastiquer. Au bout d’un mois, toutes les personnes qui avaient du poids à perdre ont perdu du poids.

Les personnes qui doivent prendre du poids en améliorant leur mastication vont également augmenter leur poids. Cela permet de le réguler. La mastication permet d’aller trouver tous les nutriments, donc il est possible qu’elle puisse aider à prendre du poids si besoin. Mais elle va aussi réguler le poids et améliorer la satiété lorsqu’on en a à perdre. Il est préférable de prendre le temps de bien manger, ce qui ne coûte rien, plutôt que de prendre une pilule magique.

Lutter contre les addictions

Mastiquer permet aussi de lutter contre les addictions aux aliments réconfortants. Manger en conscience, c’est réconfortant. Prendre conscience que tu es en train de manger des aliments que tu aimes va te permettre de te connecter davantage à tes sensations corporelles. Cela va permettre de te détendre, d’être davantage dans l’instant présent. Ce ne sera pas magique du jour au lendemain, mais la mastication va permettre de lutter contre les addictions sur le long terme.

Des valeurs plus nobles

Le fait de bien mastiquer nous invite à des valeurs plus nobles. Cela nous permet de respecter les aliments quelque part. De respecter aussi le travail de cuisine qui a été effectué par le cuisinier ou la cuisinière et d’apprécier ce moment. Nous n’avons jamais passé aussi peu de temps aujourd’hui en cuisine. De nos jours, il faut que ça aille très vite. Nous achetons des aliments qui sont déjà tout prêts… Se faire à manger, et  manger, sont des choses essentielles de la vie et c’est ce que nous rappelle aussi la mastication.

Quelques astuces pour bien mastiquer

Avoir une belle assiette et prendre le temps de l’observer 

Je te conseille d’avoir une belle assiette. Peut-être en y ajoutant quelques fleurs, des graines germées, des oléagineux concassés, de la couleur, des aromates, etc.

Ensuite, prends quelques instants pour observer cette assiette, les aliments qu’elle contient. Cela va te permettre aussi de prendre le temps de respirer. Lorsqu’on est stressé, on digère mal. Ce temps de latence où tu vas peut-être prendre quelques respirations va permettre au système digestif de se préparer à déguster. Et tu vas voir que tu vas commencer à saliver parce que ton cerveau, lui, voit ce qu’il y a dans l’assiette. Il y a ce travail de salive qui va préparer toute la digestion. Tu le sens dans la bouche mais cela va être la même chose pour tout le reste de ton système digestif. Cela va permettre d’améliorer considérablement la digestion.

Couper les distractions

Coupe un maximum tes distractions. Pas de téléphone, pas de télé, pas de livres, pas d’ordinateur. C’est un temps pour toi et tu verras que 20 minutes vont paraître très longues au début si tu es seule devant ton assiette en train de mastiquer. Mais c’est important ! Tu vas te retrouver avec toi-même et reprendre le plaisir de manger comme une activité. Cela va également te permettre de faire une vraie pause.

Prendre des petites bouchées

Tu peux découper tes aliments en petits morceaux et reposer la fourchette à chaque bouchée.

Dans l’idéal, il faut que ce soit une bouillie dans la bouche avant que tu avales. Il n’y a pas forcément besoin de compter. Juste la sensation pour toi que c’est en bouillie, que c’est plutôt liquide que solide et que tu puisses bien avaler. Au début, ce ne sera pas forcément un automatisme, mais ça va aller de mieux en mieux. Tu vas surtout voir les vrais bienfaits sur ton organisme.

Allez, c’est à ton tour ! Je te laisse bien mastiquer ton assiette et n’hésite pas à me dire comment s’est passé ton premier repas en prenant le temps de mastiquer.

Pour plus d’informations, voici ma vidéo YouTube :

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pourriez aimer lire :